top of page
  • Photo du rédacteurELG Associés

TOUT SAVOIR SUR : L’HABILITATION ÉLECTRIQUE

Dernière mise à jour : 9 févr. 2023

ELG Associés vous propose à travers ses articles d’en savoir plus sur les grands domaines de la prévention des risques professionnels. Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver et c’est pourquoi nous créons ces articles. La prévention commence toujours par l’information.


Formations habilitation électrique - ELG Associés

Que dit la loi ?

Le Code du travail prévoit que lorsqu’un salarié travaille à proximité d’un réseau électrique, l’employeur se doit de lui délivrer une habilitation électrique. Cette dernière est une reconnaissance de la capacité du salarié à accomplir les tâches en sécurité vis-à-vis du réseau électrique.


C’est donc à l’employeur de mettre en place une formation suivie d'une évaluation afin que les salariés de son entreprise puissent recevoir leur habilitation électrique. Vous l’avez compris, ce n’est pas le formateur qui habilite les participants à la formation, celui-ci s’occupe uniquement de former et d'évaluer les stagiaires afin de donner un avis favorable ou défavorable à l’employeur. Même si ce n’est pas recommandé, l’employeur peut aller à l’encontre de l’avis du formateur et habiliter ou non le salarié de son entreprise malgré le résultat de l’évaluation en formation.


Les niveaux d'habilitation

Travailler à proximité d’un réseau électrique ne signifie pas que la personne habilitée doit nécessairement être électricien de métier. Plusieurs secteurs d’activité réalisent des travaux à proximité des réseaux électriques, à commencer par les agents de nettoyage qui se doivent de réaliser leur tâches partout dans le bâtiment, c’est aussi valable pour les agents de prévention et de sécurité, qui, lors de leur ronde, peuvent être amenés à proximité d’un réseau électrique.


Il existe 21 niveaux d’habilitation. Le contenu de ces niveaux ainsi que les modalités de formation et d’évaluation sont prévus par la norme NF C 18-510. Ce document est aussi la référence technique en matière de sécurité électrique puisqu’elle définit les rôles du chef d’établissement et celui des intervenants en plus de l'ensemble des règles préventives. Les différentes formations des 21 niveaux reprennent donc cette norme.


Formation habilitation électrique - ELG Associés

Comment choisir son niveau d’habilitation ?

Avant de déterminer le niveau d’habilitation, il est important d’analyser le travail que va réaliser le salarié. Il est bien sûr possible de cumuler plusieurs niveaux pour un même salariés. Les différents niveaux de cette personne seront bien entendu inscrits sur le document prouvant son habilitation électrique.


Chaque niveau d’habilitation électrique est symbolisée par plusieurs caractères. cette classification est détaillée dans la norme NF C 18-150 :


- Le premier désigne le domaine de tension.

- Le deuxième indique le type d’opération, il est noté par une lettre ou un chiffre.

- Le troisième est une lettre précisant la nature des opérations.


Il existe aussi un attribut qui vient préciser le type d’activité que peut réaliser la personne habilitée. Le tableau ci-dessous, repris du site web de l’Institut National de Recherche et de Sécurité pour la prévention des accidents de travail et des maladie professionnelles (INRS), vous présente les différents niveaux en fonction de leurs symboles.

1er Caractère

2ème Caractère

3ème Caractère

Attribut

B : Basse tension

0 : Opération non électrique

T : Travaux sous tension

Essai

H : Haute tension

F : travaux en fouille dans l’environnement des canalisations isolées

V : Travaux au voisinage

Vérification

1 : Exécutant d’opération d’ordre électrique

N : Nettoyage sous tension

Mesurage

2 : Chargé de travaux d’ordre électrique

X : Spéciale

Manœuvre

C : Consignation

R : Intervention BT générale

S : Intervention BT élémentaire

E : Opérations spécifiques

P : Opérations BT élémentaires sur chaînes photovoltaïque

Les durée de formation en fonction des niveaux

Afin de simplifier les choses, la plupart des organismes de formation regroupent certains niveaux ensemble en fonction de leur durée de formation. Ces durées de formation varient bien évidemment en fonction du type de formation, initiale ou recyclage.


Car oui, nous ne l’avons pas précisé avant, mais l’habilitation électrique est valable 3 ans. À l’issue, le salarié devra passer une formation dite de recyclage avant d’être habilité à nouveau par son employeur. Revenons sur les durées de formation.

NIVEAUX

DURÉE DE FORMATION

B0 - H0

1 journée pour l’initiale et le recyclage

BS - BE

2 jours pour l'initiale et le recyclage

B1 - B2 - BR - BC - BE

3 jours initiale et 2 jours recyclage

H1 - H2 - HC - HE

3 jours initiale et 2 jours recyclage

Besoin de formation ou d’en savoir plus ?

ELG Associés vous forme dans toute la France et bien sûr, vous pouvez toujours nous appeler pour des conseils et une assistance technique. Un centre de formation se doit de vous apporter ses connaissances sur la prévention des risques professionnels et de vous aider à mettre en place une culture basée sur la prévention et la sécurité au travail dans votre entreprise. Pour plus de simplicité, utilisez les boutons ci-dessous :






 

Nous espérons que cet article vous à permis d’en savoir plus sur l’habilitation électrique. Nous revenons très vite vers vous un autre tout savoir sur...


À bientôt,

Comments


bottom of page